Florine Bourrat

Bénévole

 

 

Può presentarsi brevemente?

 Sono una giovane guida turistica e insegnante FLES che lavora in proprio da 3 anni. Sono molto felice di poter lavorare per una grande varietà di attori: una diga idroelettrica, un inceneritore di rifiuti, una città medievale, una casa di uno scrittore, una vecchia ghiacciaia, tre città diverse e prossimamente una pista di stampe di dinosauri, senza dimenticare naturalmente l’Alliance Française di Padova e la candidatura picta dell’UNESCO Padova Urbs. Sono appassionata di lingue e amo viaggiare per scoprire nuove persone, culture e paesaggi. Durante il lock-down, ho potuto riscoprire il piacere della lettura e mi sono immersa in libri di tutti gli stili e su temi che vanno dalla storia dell’universo (Stephen Hawking) alla ricerca della memoria (Georges Pérec). Da quando siamo « liberi », mi spingo con ancora più entusiasmo verso gli sport all’aria aperta come l’escursionismo, il parapendio e soprattutto l’arrampicata.

 

Qual è il suo ruolo all’Alliance Française di Padova?

Collaboro per AFP dopo uno stage nel 2018-19 sulla progettazione di visite didattiche sul tema di Padova Urbs picta. Così, creo e animo, su richiesta, visite didattiche per le scuole medie e superiori della provincia che desiderano scoprire la città e la sua candidatura nell’ambito di un corso di francese.

Cosa le porta questa esperienza all’interno dell’Alleanza?

Questa esperienza all’AFP mi permette di esplorare un nuovo stile di visita, ma anche di mantenere vivi i miei legami con l’Italia e la lingua italiana. Mi permette anche di incontrare nuove persone e di iniziare delle belle collaborazioni.

 

Ha un motto, un mantra che le si addice?

Se dovessi avere un motto… « Niente è impossibile »: se abbiamo un progetto, un sogno, un desiderio, basta crederci, lavorare e perseverare (e naturalmente cogliere ogni opportunità che si presenta) per realizzarlo.

 

Qual è il suo legame con il francese?

Sono di nazionalità francese. Devo dire però che mi piace riscoprire questa lingua attraverso la letteratura, le poesie e anche le mostre che a volte possono esplorare nuovi significati, vecchi suoni o insospettabili meccanismi linguistici. Come appassionata di storia, sono naturalmente appassionato di storia delle lingue e dei loro legami.

 

Quali sono le sue passioni o attività che svolge nel tempo libero?

Nel mio tempo libero, leggo o volo, mi arrampico o traduco, cucino, cammino, cucio, cucio, esploro…

 

Perché entrare a far parte di AFP?

Per il suo dinamismo, il suo gorgoglio di idee e di energia, la grande libertà lasciata ai volontari e la sua calorosa accoglienza.

 

 

 

Pouvez-vous vous présenter brièvement ? (Votre parcours professionnel et personnel)

Je suis une jeune guide-conférencière et professeure de FLES installée à mon compte depuis maintenant 3 ans. Je suis très heureuse de pouvoir exercer pour des acteurs extrêmement variés : barrage hydroélectrique, incinérateur de déchet, cité médiévale, une demeure d’écrivain, une ancienne glacière, trois villes différentes et prochainement une piste d’empreintes de dinosaures, sans oublier bien sûr l’Alliance Française de Padoue et la candidature UNESCO Padova Urbs picta. Je suis passionnée de langues et aime voyager pour découvrir de nouvelles personnes, cultures et paysages. Pendant le confinement, j’ai pu retrouver le plaisir de la lecture et me suis plongée dans des ouvrages de tous les styles et sur des thèmes allant de l’histoire de l’univers (Stephen Hawking) à la recherche du souvenir (Georges Pérec). Depuis que nous sommes « libres » je me lance avec encore plus d’enthousiasme dans les sports de pleine nature tels que la randonnée; le parapente et surtout l’escalade.

 

Quel est votre rôle à l’Alliance Française de Padoue ?

J’interviens pour l’AFP à la suite d’un stage, réalisé en 2018-19 autour de la conception de visites didactiques sur le thème de Padova Urbs picta. Ainsi, je crée et anime à la demande des visites didactiques pour les collèges et lycées de la province qui souhaitent découvrir la ville et sa candidature dans le cadre d’un cours de français.

 

Qu’est-ce que cette expérience au sein de l’Alliance vous apporte ?

Cette expérience au sein de l’AFP me permets d’explorer un nouveau style de visite, mais aussi de maintenir actifs mes liens avec l’Italie et la langue italienne. Je peux par ce biais rencontrer de nouvelles personnes et entamer de belles collaborations.

 

Avez-vous une devise, un mantra qui vous correspond ? Pourquoi ?

Si je devais avoir une devise… « Rien n’est impossible » : si nous avons un projet, un rêve, une envie, il suffit d’y croire, de travailler et de persévérer (et bien sûr de saisir toutes les opportunités qui se présentent) pour le réaliser.

 

 Quel lien entretenez-vous avec le français ?

 Je suis de nationalité française. Cependant, je dois dire que j’ai plaisir à redécouvrir cette langue à travers la littérature, les poèmes et même des expositions qui peuvent parfois explorer de nouveaux sens, de vieilles sonorités ou des mécanismes linguistiques insoupçonnés. Férue d’histoire, je me passionne naturellement pour l’histoire des langages et leurs liens entre eux.

 

Quelles sont vos passions ou activités que vous réalisez durant votre temps libre ?

 Pendant mon temps libre, je lis ou je vole, je grimpe ou je traduis, je cuisine, marche, couds, explore…

 

Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre l’AF ?

 Pourquoi rejoindre l’AFP ? Pour son dynamisme, son bouillonnement d’idées et d’énergie, la grande liberté laissée à ses bénévoles et son bel accueil.

Print Friendly, PDF & Email