• Pouvez-vous vous présenter brièvement ? (parcours professionnel et personnel)
    Créative, adaptable, précise et assidue, je possède d’excellentes compétences interpersonnelles et organisationnelles. Mon profil kaléidoscopique tourne autour de la matrice du monde de la création de projets sociaux, de l’analyse des politiques publiques, et de l’éducation. Ayant récemment conclue un doctorat s’intéressant aux relations entre les universités, les communautés de migrants et les villes cosmopolites, j’ai compris l’importance de donner un retour concret aux besoins des citoyens, de mettre en œuvre des projets et des politiques qui utilisent des études d’experts et des outils qui encouragent la participation lorsqu’il s’agit de créer des politiques pour l’aménagement et le développement du territoire local. Je suis passionnée par les études de communautés étrangères et je suis follement amoureuse de l’Inde, où j’ai vécu pendant près d’un an et demi (bout à bout).
    Aujourd’hui, je travaille comme chercheuse sociologue-anthropologue en profession libérale et dans une start up ce qui me permet d’utiliser mes connaissances et mon savoir-faire au sein d’un environnement de travail dynamique qui sache relever le défi de l’internationalisation avec des projets innovants. En parallèle, j’enseigne le francais FLE depuis 12 ans du collège aux entreprises; ainsi que la danse à claquettes (tap dance). Je suis toujours ouverte à de nouveaux défis et / ou missions, y compris à l’étranger.
  • Quel est votre rôle à l’AF de Padoue ?
    Je suis enseignante et formatrice de français au sein de l’AF. Je prête aussi mes compétences en rédaction de projets afin d’obtenir des financements pour l’association.
  • Qu’est-ce que cette expérience au sein de l’Alliance vous apporte ?
    Un sens de communauté et d’appartenance, une petite France à Padoue.
  • Avez-vous une devise, un mantra qui vous correspond ? Pourquoi ?
    ”खुद वो बदलाव बनिए जो आप दुनिया में होते हुए देखना चाहते हैं ।”
    « Sois le changement que tu veux voir advenir dans le monde » Gandhi.
    Tout simplement car ça me rattache à l’Inde et que je crois fermement que nous sommes les auteurs et architectes des transformations de nos vies.
  • Quel lien entretenez-vous avec le français ?
    Je suis française, c’est ma langue maternelle. J’aime l’idée de la transmettre et faire découvrir la France et sa culture.
  • Quelles sont vos passions ou les activités que vous réalisez durant votre temps libre ?

Je suis professeure et danseuse de Claquettes ;
Je pratique le Vinyasa Yoga grâce à une application géniale (Down Dog, très semblable aux cours que je suivais quand j’habitais à Delhi) ;
Je suis sportive donc j’aime toutes sortes d’activités à l’extérieur : randonnées, canoë kayak, ferrata ;
Je joue aussi au tennis, j’aime la natation, plongée, surf (sports aquatiques) ;
Et je me déplace presque uniquement en vélo, petite contribution écolo personnelle.

  • Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre l’AF ?

J’ai rejoins AF à mon retour de Delhi, après avoir côtoyé l’environnement expat en Inde. Je trouvais la programmation culturelle intéressante ainsi que l’opportunité de rencontrer des personnes impliquées au niveau local pour développer des liens interculturels .

  • Comment cultivez-vous votre passion du français ?

Je ne la cultive pas ! Je la vis tous les jours, c’est ma langue maternelle donc cela fait partie de moi.

Print Friendly, PDF & Email